Magie > Actualités > Mémoires > Héron d'Alexandrie (William Eston)

Héron d'Alexandrie (William Eston)


img 934Héron d

Héron d’Alexandrie (125 av. J.-C.) en Grèce Antique, grand ingénieur, mathématicien
et créateur de l'époque Antique, a révolutionné le monde moderne par ses recherches
sur l'Hydrlaulique, la pneumatique (traité intitulé 'Pneumatica')
et la maîtrise de la vapeur.


De la jeunesse de Héron d'Alexandrie (dit aussi Héron l'Ancien) on ne sait pas grand chose, si ce n'est qu'il est originaire d'Alexandrie. Les dates de sa naissance et de sa mort ne sont pas connues avec certitude.

Héron d'Alexandrie décrit de nombreuses machines, mais dont certains principes scientifiques furent de Archimède, qui en donna la théorie, posant ainsi les bases de la mécanique rationnelle comme, d'ailleurs, celles de l'hydrostatique.

Son oeuvre nous a été transmise via quelques uns de ses traités de physique et de mathématiques.

Publications de Héron d'Alexandrie:

  • Pneumatica (2 livres sur la pression de l'air et de la vapeur d'eau).
  • Mécanica (3 livres sur les moyens de soulever des objets et sur leur centre de gravité).
  • Métrica (3 livres sur les différents systèmes métriques).
  • Géométrica (illustration par des exemples des théories développées dans Métrica).
  • Catoprica (Livre sur les problèmes de miroirs).
  • Stereometrica (Recueil de problèmes).
  • Belopoica (Livre sur les machines de jet).
  • Traité des automates.

    Voyons ensemble un bref aperçu de son génie créatif.


    HERON ET LES MATHEMATIQUES:

    On attribue à Héron plusieurs formules mathématiques dont une de calcul de l'aire d'un triangle à partir de la longueur de ses côtés, ainsi qu'une autre permettant d'approximer la racine carrée de n'importe quel nombre de manière récursive : la formule de Héron. Il fut l'auteur aussi dans Stereometrica de formules de mesures de longueur, de surface et de volume pour des objets en trois dimensions. Les recherches mathématiques de Héron d'Alexandrie visaient principalement un aspect pratique pour mesurer les objets.

    HERON ET L'OPTIQUE:

    Héron l'Ancien dans Catoptrica étudie la lumière et ses réflexions, il énonce ainsi les principes de réflexion de la lumière (principes guidés par la règle selon laquelle la nature choisit toujours le plus court chemin). Il croyait à l'époque que la vision était possible grâce à des rayons lumineux émis par les yeux et se propageant à une vitesse infinie.

    HERON AU SERVICE DES TEMPLES PAIENS:

    A l'époque Antique, les prêtres utilisaient des phénomènes mécaniques truqués pour subjuguer les foules et créer de pseudos miracles pour attirer les foules dans leurs temples sacrés.

    Héron créa pour ces tremples, des systèmes incroyables à base de contre-poids, de feu, de bruit ... pour les prêtres.

    On doit à Héron l'invention:
  • Des portes automatiques.
  • Le premier distributeur automatique payant.
  • La première machine parlante (machine à rendre les Oracles: la première escroquerie mondiale connue).

    Héron ne créa pas ces mécaniques complexes à des fins perfides mais par plaisir et envie de trouver sans cesse de nouvelles machines et applications physiques à ses recherches.

    Voyons le sommaire de quelques unes des machines diaboliques créees par Héron pour les temples Païens:

  • Ouverture automatique des portes d'un temple: L'air, chauffé par le foyer, se dilate, et il pousse l'eau de la sphère dans le réservoir M, qui en s'alourdissant, ne fait plus équilibre avec le poids W : les colonnes placées sur le même axe que les portes du temple s'ouvrent. Lorqu'on arrête le feu, l'air sous le foyer se refroidit et se rétracte. L'eau déplacée revient dans la sphère, et le réservoir M redevient plus léger que W : les portes du temple se ferment.
    Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir.


  • Le premier distributeur automatique payant: Héron créa, afin de remplir les caisses des temples sur la demande des prêtres, le premier distributeur d'eau bénite payant au monde. Son fonctionnement était très ingénieux. Une pièce de monnaie était introduite dans une fente au sommet du dsitributeur (A). Puis elle cognait sur une petite rondelle (B) qui actionnait vers le haut un axe (C). Cet axe mit en marche dans un tube deux pistons (D) qui libérèrent une petite quantité d'eau suffisante pour purifier son âme à l'entrée des temples (E). Un parfait exemple de maîtrise de la pression atmosphérique et de la mécanique (au bénéfice des Dieux).
    Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.


  • La première machine parlante (machine à rendre les Oracles: la première escroquerie mondiale connue): Le croyant mit une pièce de monnaie en haut de la boîte où trôna un oiseau. Puis il posa la question aux Dieux. Le prêtre fut à côté de la boîte et actionna secrtètement une roue (A) qui tourna et déclancha un bruit créé par des axes qui remontèrent dans le corps de l'oiseau (par un savant mélange de pistons qui comprimèrent l'air pour déclancher le sifflement de l'oiseau). Deux réponses de l'oiseau furent possibles: le sifflement ou le silence de celui-ci (dans ce cas le prêtre n'actionna pas le mécanisme). En plus du bruit de l'oiseau, celui-ci bougeait en agitant la tête. Ce fut donc le premier automate 'parlant' du monde!
    Plusieurs modèles d'oiseaux mécaniques chantants (avec aussi de l'hydraulique) sont visibles ci-dessous.
    Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir.



    HERON AU SERVICE DE LA GUERRE:
    Les stratègues guérriers grecs (si souvent en guerre) de l'époque Antique firent appel à Héron qui après étude se mit à automatiser la guerre !
    Il fit avancer la technologie guerrière de plusieurs siècles d'avance.
    Il créa par exemple la première catapulte (Poly Bola) qui fut reprise par les romains par la suite...
    Il créa aussi la première 'mitraillette' appelée la Baliste. Ce fut une arme redoutable (arme manuelle qui projeta en rafales des projectiles: tir en rafales)!
    Il créa aussi le premier Archet lance flèche automatique (la corde se tendit par manivelle et se déclancha par un pressoir)!

    Rome y trouva un certain nombre d'utilisations militaires et de Génie Civil. Par exemple la pompe à soupape et celle à vis, vers la fin du IIIème siècle. La première sera utilisée sur les navires de transport. Mais pas les galères, dont les nombreux personnels suffisaient pour écoper à la main.

    HERON AU SERVICE DU THEATRE:

    Pas très fier de ses trouvailles pour les guerres, il se lança dans le théâtre en voulant créer de fabuleuses scène automatiques afin de surprendre les foules. Et il y parvint avec la création du premier théâtre entièrement automatique du monde! Depuis, bon nombre de machineries de théâtre sont largement inspirées des fabuleuses créations d'Héron.

  • Premier théâtre entièrement automatique du monde: Nous pouvons comparer cette merveille pour l'époque à l'appartion du cinéma ! Ce fut une véritable révolution qui changea les animations dans les théâtres grecs antiques (lieux hautement sociaux ). Les systèmes mécaniques furent miniaturisés au maximum pour que l'on ne puisse pas penser qu'une personne se cachait secrètement dans le théâtre automatique. L'automatisation des décors et des scènes fut grandiose et Héron créa la première machine automate entièrement animée pendant 20 minutes !!! Basé sur un savant calcul d'axe, de poids, des rouages d'horlogerie, des ressorts en bronze, de bruits (tonnerres), d'effets spéciaux (éclairs, foudre) et d'apesanteur, Héron construisit la plus fabuleuse scène automatisée connue a ce jour. Les portes du théâtre miniature s'ouvrèrent toutes seules laissant place à des figurines qui animèrent des scènes historiques de l'époque Antique (guerres sur la mer, constructions des bâteaux...). Un chef d'oeuvre de micro-mécanique jamais égalé à ce jour !
    Cliquez sur l'image animée ci-dessous pour l'agrandir.


    AUTRES TROUVAILLES D'HERON:

    Héron fut aussi l'inventeur d'un pseudo-thermomètre et de l'odomètre permettant de mesurer la distance parcourue comme au niveau de la roue sur un vélo.

    On lui attribue la fabrication d'horloges hydrauliques pour mesurer le temps, et la réalisation d'ouvrages sur l'astrolabe permettant de mesurer la distance angulaire entre deux astres.

    Héron avait aussi créé un treuil pour tirer les charges et mis en application le treuil à soulever les fardeaux. Cet appareil était constitué d'une manivelle sur l'axe duquel était fixée une vis sans fin actionnant une roue dentée démultipliée par une série d'engrenages. La dernière roue entraînait un tambour sur lequel s'enroulait une ficelle avec une charge à son extrémité.

    Héron construisit le premier dispositif connu mû par la vapeur: l'Eolipide, sorte de boule creuse de métal remplie d'eau qui, chauffée, s'échappe en vapeur par deux becs opposés, ce qui la fait tourner. On oublia ensuite cette découverte pour un bon millénaire. Héron fut donc le premier à expérimenter la force motrice de la vapeur d’eau avec sa machine révolutionnaire : l’Eolipile (l'ancêtre du moteur à vapeur !)
    Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir.



    Article réalisé par William Eston.

    Copyright Magies.com.


    Magies.com le 31/08/2005

  • Retour

    Coups de cœur

    Annonces

    Annonces

    1. avantages

    Le plus grand point de vente de magie au monde avec 23 143 produits chez 11 des meilleures boutiques de magie.
    La qualité, les meilleurs prix et les services des marchands les plus renommés.

    2. paiement

    Vous pouvez régler vos achats sur notre site via Visa, Eurocard/Mastercard, Carte Bancaire, Chèque et Contre Remboursement (uniquement chez certains marchands).

    3. livraisons

    Chaque vendeur expédie ses commandes dans la quasi-totalité du monde en mode normal ou rapide. Pour diminuer vos frais de port, nous vous recommandons donc de regrouper vos achats !