Magie > Actualités > Reportages > CR du 4ème Festival International de la Magie de Marrakech

CR du 4ème Festival International de la Magie de Marrakech


img 111330CR du 4ème Festival International de la Magie de Marrakech4ème Festival International de la Magie de Marrakech du 15 au 19 mars 2007.

Un reportage de Didier Puech.



Le 4ème Festival vient de s'achever sur l'immense scène montée pour l'occasion sur la fameuse place Jemaa El Fnaa.

Les magiciens ont un public que seule les stars du rock peuvent former au pied d'une scène : 20.000 personnes au bas mot !

Un spectacle gratuit et de qualité, avec Greg le Magicien, Jean-Louis Galadié, Syndra Khan, Otto Wessely, Youssef, Hamza et le directeur artistique du festival : Bertran Lotth.



Le président et fondateur, Baby Dahan, est aux anges bien que toujours occupé à gérer la logistique et convaincre, année après année, les partenaires financiers soutenant le projet aux côtés de la ville de Marrakech et de quelques sponsors.

Magicus est là, avec dix membres de l'équipe ou proches : Fanch Guillemin venu de sa Bretagne chérie, Willy et Ciboulette (le couple de l'année), Rolty, Alain Sénéchal et Brigitte, Christian et Gisèle Diaz.

Nous organisons deux petites soirées dans le riad où nous logeons, avec pour la première un invité d'honneur : Bouchaïb, sans doute le doyen des magiciens du Maroc. Le lendemain, vendredi, une rencontre conviviale avec nos confrères marocains : Brahim Bouzouaï, Youssef, Aziz. Dans le 'of estival' notons la conférence inédite de Rolty et l'atelier d'Alain Sénéchal ; ainsi qu'une mini foire magique où les magiciens locaux, habitués au souk, nous obligeaient à un peu de discipline occidentale ...

THEATRE ROYAL (jeudi 15 mars 2007)
Le magicien français Philippe Bonneman joue trois fois par jour devant des centaines d'enfants et d'adultes. Un spectacle offert aux écoles et orphelinat de Marrakech. Allure de gentil animateur de club Med (abréviation de Mohamed !), il réussit l'exploit de tenir en haleine un public parfois bruyant mais toujours fasciné. La participation du public créera un lien sympathique et ses grandes illusions seront parfaitement menées avec, en final, un temps fort assez exceptionnel : le jeune spectateur qui devient magicien, simplement en vêtissant l'habit (le magicien est derrière lui et c'est lui qui réalise les tours en passant ses mains dans les manches). Un grand moment !

JEMAA EL FNAA (vendredi 16 mars 2007)
Du retard à l'allumage mais un spectacle solide avec, à cour et à jardin, un écran géant. Le public marocain se mélange avec les touristes surpris de cette animation dans l'animation. En effet, la place Jemaa El Fnaa (classée patrimoine de l'humanité) est le coeur artistique des artistes de rue toute l'année : jongleurs, clowns, conteurs, magiciens ... La sono puissante du spectacle magique parasite quelque peu leur propre prestation et le public ne sait où donner de la tête devant autant de spectacles.
On applaudit, chaque soir, des magiciens français et marocains et le public est de plus en plus nombreux, a tel point que la Place Jemaa El Fnaa est une marée humaine entre 19h et 20h !

MEGARAMA (samedi17 mars 2007)
La veille c'était Gad El Malé. Ce soir, dans cette belle salle de 800 places plusieurs centaines de spectateurs s'installent. Ce n'est pas complet mais pas loin. Un gala de très bonne tenue, présenté par Bertran Lotth particulièrement performant avec des grandes illusions pour enchainer les numéros. Alpha ouvre le feu, c'est le cas de le dire, avec son numéro de feu amélioré. Trop de choses même si Alpha ose de nouveaux effets pour toujours apporter un plus. La magie du feu fascine toujours. Second passage avec le numéro d'oiseaux exotiques bien connu, nettement mieux que le premier passage, d'ailleurs fort applaudissements pour le pirate ! Les Blacks Fingers, exceptionnels, avec le numéro d'ombres chinoises. Un visuel international très adapté au public varié de ce soir. Otto Wessely, plus génial que jamais, aura pourtant du mal a passer. L'humour marocain est-il si différent de l'occidental ? On le savait fou : c'est confirmé ! La bourgeoisie marocaine qui sort est un peu coincée mais le vrai rire des enfants et des jeunes branchés sauvera le bide. Bravo Otto qui a du se mettre sur pilotage automatique quand il a vu que la salle était un peu froide : un pro ! Le mime Daniel, magnifique, avec plusieurs passages dont la fameuse autruche. Un bon visuel international qui brise la barrière de la langue même si le public de ce soir est francophone. Youssef, le seul marocain du spectacle, rassurera le public un peu chauvin par sa jeunesse souriante et son jean's taille basse mais la seule grande illusion présentée tient davantage du déménagement de boîtes que de la prestation artistique. Mais comme c'est le fils du maire, on applaudira des deux mains !
Au final, un grand spectacle de music-hall, sans longueurs et avec un dosage de comique et de manipulation agrémenté de visuels.




Didier Puech, envoyé spécial à Marrakech pour Magicus et magies.com

CREDIT PHOTOS: http://www.magiemarrakech.com

VIDEO

Puech le 21/03/2007

Retour

Coups de cœur

Annonces

Annonces

1. avantages

Le plus grand point de vente de magie au monde avec 23 143 produits chez 11 des meilleures boutiques de magie.
La qualité, les meilleurs prix et les services des marchands les plus renommés.

2. paiement

Vous pouvez régler vos achats sur notre site via Visa, Eurocard/Mastercard, Carte Bancaire, Chèque et Contre Remboursement (uniquement chez certains marchands).

3. livraisons

Chaque vendeur expédie ses commandes dans la quasi-totalité du monde en mode normal ou rapide. Pour diminuer vos frais de port, nous vous recommandons donc de regrouper vos achats !